de Gérard Courant

2 films sur celui qui fut l'une des figures de proue du cinéma expexpérimental français. "Teo Hernandez sur Radio Ark en Ciel" est la captation sonore d'une rencontre qui eut lieu le 20 juillet 1982 entre Teo Hernandez et son compagnon de route Gérard Courant, que ce dernier a ensuite illustrée de photos, affiches, programmes, invitations des films de ce cinéaste. L'auteur de "Corps aboli" parle de son enfance au Mexique dans les années 1940 et 1950, de sa vie à Paris et des films qui ont fait sa renommée : "Salomé" (1976), "Esmeralda" (1978), "Cristaux" (1978), etc. Il parle aussi des films qu'il aime : les films de cape et d'épée et les films d'aventure américains des années 1940 et 1950 et d'Ava Gardner. Dans "Teo Hernandez à Paris", Courant raconte à Mauricio Hernandez, le neveu du cinéaste mexicain, sa première rencontre avec l'auteur de Salomé au festival Cinémarge de La Rochelle en 1977. Une analyse rare de l'art cinématographique et des méthodes de travail de Hernandez.

Durée : 114 minutes
Année : 2016