de Eric Watt

Ne rien faire (ou comment dire non) commence par un geste de fraternité. Le 5 juillet 2015, le peuple de Grèce dit non à l'Europe et à la dette. Je le décide moi aussi. Dire non à cet ordre, celui des banques qui s'arc-boutent au-delà de la raison, pour mettre un pays à genoux. Le 7 juillet, je me retire, 3 mois durant, dans la nature, au-dessus d'un ruisseau, Ardèche du sud, forêt de chênes verts, source d'eau potable, panneau solaire : presque rien. Pour commencer ce film : ne rien faire. Se retirer du monde, de son fracas, expérimenter sa vérité (sa nature véritable) dans une relation symbiotique. S'immerger. Et je parviens si bien à ne rien faire (geste plus poétique que politique, mais vrai enjeu) que je ne finis pas ce film. Alors je le recommence l'année 2017... BONUS : "Juillet, Août, Septembre." Un film de Eric Watt (2019, 13 min.). Un an plus tard…63

Durée : 63 minutes
Année : 2019