de Philippe Rostan

En Guyane, qui a le taux de séropositifs le plus élevé de France, les membres de l'association AIDES, tous issus du territoire, mènent un mode d'action inédit. Ils remontent en pirogue le fleuve Maroni pour mener une action préventive autour du VIH et le suivi des malades. De par leur origine, leur vie, ils sont en contact direct avec les populations locales et connaissent leurs langues, leurs cultures. La force du film est de montrer des personnes vivant avec le VIH qui témoignent pour la première fois à visage découvert, dans le but de vaincre le tabou et la discrimination qui les touchent.

Durée : 52 minutes
Année : 2021