de Jérémy Rozen

Couvrant la période de 1917 à 1931, ce documentaire raconte l’histoire de ces artistes afro-américains venus chercher en Europe, la possibilité de s’exprimer librement et de vivre une vie de bohème, fuyant le climat raciste des USA.
Le film rappelle les évènements qui ont secoué le monde pour rendre compte de l’atmosphère dans laquelle évoluaient les artistes et s’appuie sur le parcours artistique de plusieurs figures emblématiques : Joséphine Baker et Sidney Bechet bien sûr, mais aussi d’autres personnalités comme le peintre Henry O. Tanner, le musicien Eugene Bullard ou encore l’artiste de music-hall Adelaïde Hall.
Mélangeant images d’archives et interventions d’historiens, d’artistes et d’écrivains contemporains, le film donne aussi voix aux artistes de l’époque avec l’évocation de certains de leurs entretiens et écrits. Il cherche à établir la voie de la transmission afro-américaine et l’écho qu’elle suscite encore aujourd’hui.

Réalisateur : Jérémy Rozen
Producteur : LUKARN

Durée : 52 minutes
Année : 2016